Adieu l’anonymat: le gouvernement envisage de créer un système de la gestion russe de l’internet d’ici à 2019,

En 2019, la Russie envisage de tester un système de gestion centralisée рунетом, qui permet d’analyser et de filtrer le trafic. Informe «RBC» se référant au projet de programme «économie Numérique».

1

Adieu l'anonymat: le gouvernement envisage de créer un système de la gestion russe de l'internet d'ici à 2019,

Le président de la Russie Vladimir Poutine a ordonné aux ministères de créer un programme pour la création de «juridiques, techniques, organisationnels et conditions de financement pour le développement de l’économie numérique en Russie. De profil, l’office a déjà plusieurs mois à travailler sur le projet de loi, et le 30 juin, le gouvernement a envoyé un projet de Poutine.

Selon le programme, à 2024, dans toutes les villes avec une population de plus de 1 million de personnes devraient recevoir le revêtement de la 5G, et 97% des foyers de la Russie doivent fournir de l’internet.

Au troisième trimestre de 2018 en service vont introduire le «système d’information et assurer l’intégrité, la stabilité et la sécurité du fonctionnement du segment russe de l’internet», et en 2019 lancer dans le travail d’un système centralisé de gestion des russes, les réseaux de communication, qui sera d’analyser et de filtrer le trafic.

Adieu l'anonymat: le gouvernement envisage de créer un système de la gestion russe de l'internet d'ici à 2019,

Les autorités ont l’intention de fixer au niveau international, le droit des états de définir l’information, la technologie et les politiques économiques nationales segments de l’internet. Pour ce faire, élaboreront des projets de loi, excluant «l’anonymat et l’irresponsabilité des utilisateurs et l’impunité des délinquants dans le Réseau».

Le gouvernement va créer une architecture et un prototype d’un système national de filtrage du trafic internet lors de l’utilisation des ressources d’information et d’enfants.

2

La préparation du programme de développement de l’économie numérique en Russie à la demande du président du pays, Vladimir Poutine s’occupait du ministère de la communication et de la communication.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


 
f