Apple n’a pas payé la corée du sud aux détaillants pour la publicité et la réparation de l’iPhone

En Corée du Sud, la Commission pour le commerce équitable est prêt à imposer une amende à Apple pour ce qu’il a laissé une grande partie des dépenses de la publicité et de la réparation de smartphones à des vendeurs locaux. Cela a été rapporté par le site Appleinsider.Apple n'a pas payé la corée du sud aux détaillants pour la publicité et la réparation de l'iPhone
Selon le témoignage de la corée du sud détaillants, en novembre 2017, ils ont commencé à diffuser des vidéos d’Apple avec l’iPhone 8 et X à la télévision locale. Tous les coûts de la tombaient sur les vendeurs. En échange d’Apple leur a permis d’ajouter un logo à la fin de la vidéo. Les opérateurs se sont plaints que Apple a pratiquement pas compensé les dépenses pour la réparation de smartphones. La société a également a établi des quotas minimums sur l’achat d’appareils et l’empêchait de réparation aux entreprises de poursuivre pendant un an après un certain incident.


Ce n’est pas la première fois que sud-coréen de la représentation d’Apple est en conflit avec les autorités locales. Le jour de début des ventes de l’iPhone X dans le bureau de la société ont subi des perquisitions et des interrogatoires des employés. Les enquêteurs se sont intéressés à entretenant des relations d’affaires d’Apple, les contrats et la pratique de la négociation.

Apple a souvent accusé de mauvaise foi relation avec les vendeurs. En 2013, les autorités de Taiwan amende d’Apple sur 670 milliers de dollars pour l’ingérence dans la politique de prix des opérateurs. En 2016, le Droit de la commission de la France a demandé à Apple de verser 55 millions de dollars pour violation de la législation antitrust. En octobre 2017, le SAF a lancé une enquête après les plaintes des acheteurs russes sur les prix de l’iPhone 8 et iPhone X.

Suivez l’actualité d’Apple dans notre Telegram-canal, ainsi que dans l’annexe MacDigger sur iOS.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*