Entrée en vigueur de la loi sur l’enregistrement obligatoire des drones de la masse de plus de 250 grammes

Le 5 juillet de la Russie entrent en vigueur de l’amendement au code de l’Air, qui donnent à l’obligation d’enregistrement des drones (UAV). La loi prévoit l’enregistrement des drones de la masse de plus de 250 grammes.

1

Entrée en vigueur de la loi sur l'enregistrement obligatoire des drones de la masse de plus de 250 grammes

Une mise en scène de drones sur la comptabilité de l’occupera qui relève Минтрансу l’entreprise «ЗащитаИнфоТранс», qui a mis au point une technologie d’identification des drones avec l’aide de la technologie rfid (RFID).

Rfid, qui sont montés sur le boîtier квадрокоптера lors de l’enregistrement, vous permettent de lire les informations sur беспилотнике et son propriétaire jusqu’à une distance de 300 mètres.

En 2016, le ministère des transports a publié les règles de l’enregistrement de l’UAV. Il convient que les propriétaires de drones doivent enregistrer l’appareil au risque des épidémies est grand et le FSB, en indiquant les caractéristiques techniques de l’appareil.

Dans le cadre de cette loi sont créés un cadre juridique pour l’utilisation de DRONES dans l’espace aérien de la Russie. Dans la note explicative relative à la loi, il est noté que les modifications visent «à l’élévation du niveau général de la sûreté».

Entrée en vigueur de la loi sur l'enregistrement obligatoire des drones de la masse de plus de 250 grammes

Lors d’un changement de propriétaire ou de l’équipement est affaibli (par exemple, lors de sa réparation, vous devrez ré-immatriculation. Les représentants de l’industrie ont critiqué la règle, en disant que ces restrictions peuvent devenir un obstacle à son développement. En particulier, les drones ne peuvent pas transmettre espace à d’autres personnes et d’avoir des problèmes lors de l’achat d’appareils, y compris les jouets et modèles réduits d’avions.

2

Notez que dans les etats-UNIS en mai de cette année, la cour d’appel a annulé l’enregistrement des drones. Si cette décision n’est pas annulée, les américains n’ont plus à inscrire leurs drones à l’agence Fédérale de l’aviation civile (FAA).

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


 
f