Le chef de Roskomnadzor a promis de bloquer des outils pour contourner le blocage Telegram

Le 16 mars 2018 en Russie a cessé de fonctionner Telegram. De nombreux utilisateurs ont commencé à chercher des méthodes pour contourner le blocage, et le chef de Roskomnadzor a promis de le bloquer.

1

Le chef de Roskomnadzor a promis de bloquer des outils pour contourner le blocage Telegram

Le chapitre à l’office Alexandre Жарову a posé la question sur le blocage des VPN et autres outils qui sont capables de débloquer interdites services. La position de Roskomnadzor reste le même: il continuera à se battre avec ces services.

Si vous prêtez attention à la loi sur les organisateurs de diffusion de l’information sur laquelle nous travaillons, nous leurs actions prenons d’après ces documents, qui nous proviennent d’organismes dotés de toutes les fonctions enquêtes. Apparemment, nous continuerons à agir de la même manière.

Le 1er novembre 2017 en Russie a commencé à agir sur les amendements à la loi Sur l’information, les technologies de l’information et de la protection de l’information. Cette loi réglemente les activités des anonymiseurs, y compris les VPN et les services.

En vertu de cette loi, que les entreprises qui fournissent l’accès à ces services, doivent bloquer l’accès aux sites interdits sur le territoire de la Russie. Si elles ne le font pas, Roskomnadzor sera contraint de les verrouiller.

Sept VPN services déjà engagés à ne coopèrent pas avec les autorités russes. C’Est ExpressVP, Golden Frog, PrivateVPN, TgVPN, TorGuard, Tunnelbear, ZenMate.

2

Pavel Dourov a promis que Telegram va utiliser des méthodes pour contourner le blocage. Ils n’exigent aucune action de l’utilisateur.

Suivez l’actualité dans notre Telegram-canal, ainsi que dans l’annexe MacDigger sur iOS.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


 
f