Les frais de la «loi de Printemps» ont proposé de facturer les abonnés des opérateurs de téléphonie mobile

La commission de l’union Russe des industriels et des entrepreneurs de la communication et de l’information et de la communication (RSPP) a proposé d’introduire pour les abonnés de paiement spécial, grâce à laquelle les opérateurs seront en mesure d’accomplir «la loi de Printemps» (le terrorisme, d’amendements qui nécessitent que les opérateurs de stockage de trafic).

1

Les frais de la «loi de Printemps» ont proposé de facturer les abonnés des opérateurs de téléphonie mobile

Comme la russie et l’ue, la dépense des fonds reçus par les agents sera axé sur la création, la modernisation et l’exploitation de systèmes nécessaires pour la mise en œuvre des exigences de la loi. Le contrôle de la trésorerie va effectuer le ministère des communications.

Dans les documents de la réunion de la commission, qui a été adoptée le 13 juillet, à Moscou, a proposé de la législation visant à établir «un paiement spécial pour les abonnés et les utilisateurs de services de communication, qui va recevoir de l’opérateur. Le montant à payer paiement pour l’évaluation de la commission, peut atteindre 3 à 5% de celui du compte de l’abonné.

Le ministère des communications ont jugé raisonnable l’idée de satisfaire aux exigences de la «loi de Printemps» par l’introduction d’спецплатежа pour les abonnés. Selon les estimations de l’office, les revenus des services de communication pour l’année 2015 s’élevaient à 1,672 milliards de roubles, en 2016 — 1,657 milliards de roubles. Ainsi, à la suite de l’établissement d’un paiement pour la mise en œuvre de la «loi de Printemps» avec les abonnés devront payer un 50-85 milliards de roubles par an. Pour le non-paiement spécial de paiement est proposé d’installer la responsabilité administrative.

Le paquet des lois antiterroristes, qui a été conçu avec la participation d’un député de la Douma d’Irina Printemps, oblige les opérateurs de télécommunications dans un délai de six mois de stocker le contenu de la conversation et la correspondance de l’utilisateur.

Les frais de la «loi de Printemps» ont proposé de facturer les abonnés des opérateurs de téléphonie mobile

L’initiative a été critiqué par l’entreprise. Les représentants de la société «Norse-trans — fabricant de systèmes pour rapidement-разыскных d’activités (СОРМ) a déclaré que «l’accumulation de trafic réseau en 6 mois n’est même pas comparable avec les réalités de l’économie nationale».

2

Selon les calculs du FSB, les coûts d’acquisition de l’équipement estimés à 3 milliards de roubles. Encore 50% de cette somme, soit 1,5 milliards de roubles, le ministère des communications est félicitée des coûts de l’infrastructure associée pour le placement de l’équipement et de l’organisation nécessaires canaux de communication. Les opérateurs ont évalué les coûts de stockage à 2,2 milliards de roubles.

«La loi de Printemps» débutera le 1er juillet 2018.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


 
f