Les utilisateurs russes mettent à jour l’iPhone en moyenne de 20 mois

En raison de la croissance des prix des smartphones, les russes ont plus de temps pour les utiliser. Informe «le Commerant» en référence à l’étude de Deloitte. En 2016, la durée de vie moyenne de l’iPhone était de 20 mois, alors que d’autre en 2013 à environ 12 mois.


Les utilisateurs russes mettent à jour l'iPhone en moyenne de 20 mois

En 2016, la durée de vie moyenne de téléphones en Russie s’élève à 21,8 mois, a déclaré dans un mondial, l’étude de Deloitte sur le comportement des consommateurs sur le marché des appareils mobiles. C’est presque un mois de plus que, en 2015, lorsque le taux était de 20,9 mois. En 2014, les consommateurs sont mis à jour votre téléphone de base en moyenne 20,3 mois, et en 2013 toutes les 22,2 mois. Les données obtenues à la suite d’un sondage en ligne d’Ipsos Mori à l’été 2016. Il s’agissait de 2 000 personnes âgées de 18 à 60 ans.

Comme l’a montré le sondage, les téléphones Nokia restent sur les mains des consommateurs de plus de 28 mois, et à partir de l’été 2015, le délai de remplacement des téléphones de cette marque ont augmenté d’environ 7 mois. La deuxième place pour la durée de la possession — Sony (27,1 mois), le délai de remplacement a augmenté de près de neuf mois. Le temps de possession Samsung a augmenté de 0,7 mois, jusqu’à 23,2 mois. Environ une fois tous les 20 mois, les participants à l’enquête mettent à jour l’iPhone. À partir de l’été 2015, sa durée de remplacement a augmenté de plus de deux mois, et depuis l’été 2013, plus de huit mois.

«En 2014, quand жахнул la crise, les gens voulaient changer de téléphone, pour pas les perdre de l’argent. Nous avons vu que beaucoup d’acheté de nouveau le téléphone, quand on ne l’a pas», confirme le président de «l’Eurorseau» Alexandre Malis. La durée de vie des appareils pousse sur le fond de la réduction de la demande des consommateurs, il déclare.

Les utilisateurs russes mettent à jour l'iPhone en moyenne de 20 mois

En corrélation directe avec les données sur les ventes dans les pices ne peut pas être, parce que la possession d’un smartphone dans le courant de l’année ne signifie pas qu’il a été acheté dans cette même année, constate le porte-parole de Sony Mobile Cyrille Лубнин. Sony public fidèle, souligne-t-il: les données pour la période d’avant la crise n’est pas très différente de la performance de l’2015 et en 2016, bien que sur le marché il y a plus de joueurs dans le bas et moyen de segments de prix.

Parmi les A-les marques comme le principal de votre téléphone à partir de 2012 ne pousse que la part de l’iPhone, a Deloitte. En particulier, les ventes de l’iPhone à la génération précédente ont réussi une tentative de sortir d’autres prix de niche, le partenaire Deloitte Anton Шульга. «Nous voyons que la plus grande partie vendus iPhone — le modèle n’est pas le dernier de la série», confirme Alexandre Malis.


Apple, Nokia et Samsung n’a pas commenté les résultats de l’enquête.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*