Roskomnadzor une heure bloqué 329 adresses IP WhatsApp

Roskomnadzor a introduit dans le registre des sites interdits à plus d’un millier d’adresses IP, parmi lesquels 329 appartiennent мессенджеру WhatsApp. Mais au bout d’une heure toutes les adresses IP ont été supprimés.

1

Roskomnadzor une heure bloqué 329 adresses IP WhatsApp

De toute activité suspecte de Roskomnadzor a déclaré Philippe Coolin, qui surveille l’activité de l’office. Dans son canal Telegram il a décrit en détail, à qui appartenaient les adresses IP bloquées.

Oui. Volé le nouveau dump. Traditionnellement, nous порадовавший. Ainsi, les utilisateurs de WhatsApp rencontre:
329 adresses IP WhatsApp
Vous savez qui sont les Akamai? C’est la plus grande au monde CDN. Les Google utilise:
180 adresses IP Akamai
Eh bien, et tout à coup beaucoup de russes hébergeurs:
18 adresses IP Selectel et 16 – IT-Grad (c’est la structure de Mégaphone, si je me souviens bien, à l’hébergement sur VMWare).

Roskomnadzor une heure bloqué 329 adresses IP WhatsApp

Fait intéressant, dans le registre était de l’adresse IP russes hébergeurs. Certains utilisateurs sont également plaints sur les défaillances de l’App Store et l’inaccessibilité de mediamétrie «Spoutnik». Le magasin d’Apple utilise la plate-forme d’Akamai.

Selon les données de la «Méduse», aujourd’hui, le blocage a commencé sur la base d’une décision Générale прокураторы, qui produisaient des millions d’adresses IP d’Amazon et de Google en raison de Telegram. Le 16 avril Tagansky un tribunal de Moscou a décidé de bloquer le système de messagerie Telegram en Russie.

2

Suivez l’actualité d’Apple dans notre Telegram-canal (si vous le pouvez contourner le blocage), ainsi que dans l’annexe MacDigger sur iOS.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


 
f