SAF a déposé dans l’affaire de quatre revendeurs pour défaut de fournir les informations sur les ventes de l’iPhone

Service fédéral antimonopole a introduit une procédure contre le revendeur pour défaut de fournir les informations sur les ventes de l’iPhone, transmet TASS. Les affaires portées à l’égard de la SARL «Haskell», la SARL «Кронар», la SARL «Гримбор» et la SARL «Maximum».


SAF a déposé dans l'affaire de quatre revendeurs pour défaut de fournir les informations sur les ventes de l'iPhone

«La SARL «Кронар» et la SARL «Гримбор» à plusieurs reprises n’ont pas répondu aux demandes de l’office, est indiqué dans le message du SAF. La rédaction de protocoles est affecté à la 19.01.2017. Raison de la violation du Code des infractions administratives prévoit une amende de 100 à 500 mille roubles», — a déclaré dans un message de la réglementation antitrust.

À la fin de l’année 2015, le SAF a lancé une enquête antitrust sur le sujet de la collusion possible lors de la vente de l’iPhone en Russie après avoir reçu l’appel d’un citoyen à l’information sur la fixation des prix identiques sur plusieurs modèles d’iPhone. Il s’agissait de l’iPhone 6s et iPhone 6s Plus et 16 de détaillants: MTS, «M. de la Vidéo», «Beeline», «Eldorado», «l’Eurorseau», OZON, Re:Store, «le Messager», «haut-parleur», «Юлмарт», Media Markt, «Citylink», «d’un Réfrigérateur.le roux», le DNS, l’ION (le«Savoir-Faire»), «Technosila».


Finalement, au début d’août SAF a déposé un dossier de coordination tels que le prix de l’iPhone 6s à l’égard d’un groupe de personnes au sein de la SARL «Apple-Rousse», Apple Holding B. V., Apple Sales Ireland, Apple Operations International, Apple Inc. L’examen de l’affaire est prévue pour le 7 février 2017.

SAF a déposé dans l'affaire de quatre revendeurs pour défaut de fournir les informations sur les ventes de l'iPhone

À la fin d’octobre a indiqué que le régulateur antitrust analyse des prix sur les smartphones iPhone 7 et iPhone 7 Plus de Apple. «Si sera révélé des irrégularités dans la forme de la coordination de la tarification, à l’égard d’Apple sera engagée une autre antitrust ou sera élargie déjà existante, — racontaient alors dans le service de presse de la FAS.


Au début de décembre, la SAF a déposé une autre affaire en ce qui concerne les «Apple-Rousse». Le régulateur estime que Apple a également abuse de sa position sur le marché de la réparation de l’iPhone.

Related posts:

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*